Musei Capitolini

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Gian Lorenzo Bernini (1598-1680)
Buste de Méduse
Sculpture
1644-1648
Marbre
cm 68

Ovide raconte que la Méduse mythique avait le pouvoir de pétrifier ceux qui osaient en croiser le regard. Le Bernin sculpte un véritable portrait de la plus belle et la plus mortelle des Gorgones (il s'agit d'un buste, et non pas d'une tête coupée), prise au moment éphémère de la métamorphose. Le mythe classique est revu au rythme d'un poème de Giovan Battista Marino ("... Je ne sais pas si me sculpta un ciseau mortel / ou si ce fut en me reflétant dans un verre clair / que ma propre vue me rendit telle", de La Galeria, 1630, l, p. 272) : La Méduse est en train d'observer dans un miroir imaginare son image réfléchie et elle est prise au moment où, avec douleur et angoisse, elle prend conscience de la mauvaise plaisanterie atroce et, matériellement, sous nos yeux, elle se transforme en marbre. La Méduse, comme le voulait le Bernin, est une métaphore baroque raffinée sur la sculpture et sur la vertu du sculpteur qui a le pouvoir de laisser "pétrifié" de stupeur celui qui admire l'habileté extraordinarie de son art.

Inventaire: inv. MC1166

de nouveau au menu facilité.