Musei Capitolini

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Cour Grand escalier Salles Castellani Salle des Fastes Modernes Salles des Horti Lamiani Salles des Horti Tauriani-Vettiani Salles des Jardins de Mécène Galerie Exèdre de Marc Aurèle Zone du Temple de Jupiter Capitolin Salle du Moyen-âge

Musée du Palais des Conservateurs

Le Palais des Conservateurs, au cours des siècles siège de l’homonyme magistrature de la ville, a abrité depuis le XVe siècle les sculptures de la collection capitoline. L’architecture interne du palais et l’aménagement des œuvres a différemment changé avec le temps. Colloquées en origine dans le portique extérieur au rez-de-chaussée, sur la façade et dans la cour, ensuite les sculptures sont été utilisées aussi pour décorer les pièces du premier étage. Le nom de Musée du Palais des Conservateurs, avec l’agrandissement des espaces pour les expositions, a été adopté en 1876.

La restauration complétée en 2005 a modifié radicalement l’aspect de cette section muséale, à travers la réalisation d’une grande salle à vitrine pour les grands bronzes capitolins, le réaménagement des salles des Horti romains et de la Collection Castellani et la création d’un ample secteur dédié au temple de Jupiter Capitolin.

Exèdre de Marc Aurèle

Musée du Palais des Conservateurs - Exèdre de Marc Aurèle

La nouvelle et ample salle vitrée bâtie à l’intérieur de ce qu'on appelait "Jardin Romain" du Palais des Conservateurs abrite aujourd’hui la grande statue équestre de Marc Aurèle avec certains grands bronzes capitolins, l’Hercule en bronze doré du Forum Boario et les restes du colosse en bronze de Constantin. 
Projetée par l’architecte Carlo Aymonino, la salle représente une prestigieuse réalisation architectonique moderne dans le milieu du complexe muséal capitolin et constitue le noyau d’exposition entre la partie historique du Palais des Conservateurs et les secteurs du Musée plus recent.

La salle a été réalisée à l’intérieur d’une zone découverte qui, historiquement, marquait la limite entre la propriété des Conservateurs et celle de la famille Caffarelli. 

Dans cet espace, pour abriter la grande quantité de sculptures provenant des fouilles liées à l’urbanisation de nouveaux quartiers après la proclamation de Rome Capitale, il fut construit en 1876 un pavillon octogonal, projeté par Virgilio Vespignani, par la suite démonté pour réaménager la zone en jardin.

La grande et très lumineuse salle actuelle, héritière de cette ancienne réalisation, abrite la grande statue équestre en bronze de Marc Aurèle, située à l’origine au centre de la Place du Capitole et aujourd’hui remplacée par une copie pour la préserver des dommages d’une exposition à l’air libre.
 Le monument équestre n’est pas cité par les sources antiques et fut vraisemblablement réalisé en 176 ap.J.-C., à l’occasion du triomphe de l’empereur sur les populations germaniques, ou en 180 ap.J.-C., tout de suite après sa mort.
 Conservé au Latran depuis le Moyen-âge, il arrivé jusqu’à nous grâce une mauvaise identification du cavalier comme étant l’empereur chrétien Constantin.

Dans la salle sont exposés certains des grands bronzes appartenant au noyau initial des collections du Capitole de l’antiquité: l' Hercule en bronze doré du Forum Boarium et les restes du colosse en bronze de Constantin; on a aussi mis en évidence les restes monumentaux des fondations du temple de Jupiter Capitolin.

Sculpture
161-180 apr. JC.
inv. MC3247
Sculpture
IIe siècle apr. JC.
inv. MC1265
Sculpture
IVe siècle apr. JC.
inv. MC1072
Sculpture
IVe siècle apr. JC.
inv. MC1070
Sculpture
IVe siècle apr. JC.
inv. MC1065
Sculpture
Gruppo scultoreo di età ellenistica

de nouveau au menu facilité.