Musei Capitolini

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Statue équestre de Marc Aurèle
Sculpture
161-180 apr. JC.
Bronze
cm 424

Du monument équestre dédié a l'empereur Marc Auréle (161-180 aprés J. -C.) nous ne trouvons aucune mention dans les textes littéraires anciens, mais il est vraisemblable qu'il ait été élevé en 176 aprés J. -C., avec les nombreux autres honneurs rendus au moment du triomphe sur les populations allemandes, ou en 180 aprés J.-C., tout de sout aprés sa mort. A cette époque, à Rome, les statues èquestres ètaient trés nombreuses: les descriptions tardives imériales des quartiers de la ville en citent vingt-deux, définies comme equi magni, soit plus grandes que nature, comme le monument de Marc Auréle.
Maic ce dernier est le seul qui soit arrivé jusqu'à nous et, en vertu de son intégrité, il a bientôt assumé une valeur symbolique pour tous ceux qui avaient l'intention de se présenter comme les héritiers de l'ancienne Rome impériale.
L'endroi où il se trouvait à l'origine n'est pas connu. Mais déjà Carlo Fea, qui fut le premier à attribuer le sauvetage du monument au fait qu'il aurait représenté - ce qui est erroné - l'empereur Constantin, réfuta l'hypothèse de Nardini et acceptée par Winckelmann, selon la quelle la statue aurait été placée dès le début au Latran, où elle est rappelée dans les sources médiévales. En réalité, tout ce que l'on peut affirmer, cest que la statue a été érigée en guise de dédicace publique et que, par conséquent, son emplacement à l'rigine était plus probablment le Forum romain ou la place avec le temple dynastique qui entourait la colonne antonine. La présence au Latran de la Sculpture en bronze est rappelée dès le Xe siècle, mais il est probable qu'elle s'y trouvait déjà dès la fin du VIII siècle, au moment où Charlemagne décida de reproduire le campus Lateranensis, en faisant mettre devant son palais d'Aix-la-Chapelle une statue équestre analogue venant de Ravenne. En janvier 1538, sur ordre du pape Paul III de la famille Farnèse, la statue fut transférée sur la colline du Capitole, qui était devenue dès 1143 le siège des autorités de la ville. A un an de son arrivée, le Sénat romain confia à Michel-Ange la tâche de restaurer la sattue de Marc Auréle. Le grand artist florentin, au lieu de se limiter à étudier un emplacement indiqué pour le monument, en fit le pivot de cet ensemble architectural admirable qu'est la place du Capitole.

Acquisition de données: Déjà au Latran
Inventaire: inv. MC3247

de nouveau au menu facilité.