Musei Capitolini

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Itinéraire par salles > Palais Neuf > Salon > Statue de Centaure jeune signée par Aristeas et Papias
Aristeas e Papias
Statue de Centaure jeune signée par Aristeas et Papias
Sculpture
Età adrianea (117-138 d.C.)
Marbre bis noir foncé
cm 136

Placées au centre de la salle, ces deux statues ont été découvertes dans les fouilles exécutées à la villa Hadriana de Tivoli par le cardinal Furietti et acquises par Clément XIII, en 1765, pur les Musées capitolins.
Faites de marbre gris ( bigio morati), elles sont signées d'Aristeas et de Papias, artistes d'Aphrodisias. Cette ville d'Asie Mineure était le siège d'une école d'habiles copistes d'œuvres grecques, dont certains se transférèent à Rome pendant les dernières décennies du Ier siècle après J.-C. : la munificence des empereurs et des privés pouvait leur y assurer un travail continu, et bien rémunéré. La plupart des sculptures connues de cette école, dont les Centaures des Musées capitolins, remonte à l'époque d'Hadrien ((IIe siècle après J.-C.) ; ces Centaures doivent leur célébrité à la maîtrise du travail et à la rareté du matériau utilisé, un marbre prisé que l'on extrayait des carrières du promontoire du Cap Ténare, en Laconie. Certains détails anatomiques, ansi que le rendu différent des visages, traihissent l'âge et les sentimens des deux centaures : le jeune est gai et joueur, le vieux malade et souffrant. Le rendu de la chevelure, de la barbe et de la queue trahit une recherche évidente des effects métalliques : on suppose donc que ces œuvres dérivent l'originaux en bronze.

Provenance: De Tivoli, Villa Adriana (1736)
Inventaire: inv. MC0656

de nouveau au menu facilité.