Musei Capitolini

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Restaurations > Restauration du “ San Giovanni Battista” de Caravaggio

Restauration du San Giovanni Battista de Caravaggio, une des deux toiles  de l’artiste conservées dans les collections du Capitole (l’autre est la celèbre Buona Ventura) située dans un chantier special dans la salle de Santa Petronilla dans la pinacothèque du Capitole, pour suivre “en direct” toutes les phases de l’intervention concernant en particulier le déplacement des alterations des couches de protection, des peintures oxydées et de repeintures antiques localisées et il sera terminé à la fin de janvier 2010. Le dernier nettoyage est celui de 1980.

Le San Giovanni Battista se trouve dans le Capitole dès 1750 et il est sans doute une des oeuvres les plus fascinables de Caravaggio, qui avec cette toile expresse avec genialité ses reflexions sur le naturalisme pictorique et sur le sentiment religieux. Toute la critique aujourd’hui est d’accord sur la réferénce de l’artiste de ce tableu, même grâce à une minutieuse série d’enquêtes techniques qui ont montré l’authenticité de l’oeuvre.

Carvaggio peint le San Giovanni Battista en 1602 pour Ciriaco Mattei, une des personalités le plus connues de la societé romaine de cette époque; le sujet de la peinture est une réference au nom du fils de Ciriaque, Jean Baptiste. Destiné donc aux milieux privés du palais Mattei et pas à un lieu de culte, le San Giovanni est une profonde synthèse des meditations de Caravaggio sur la peinture sacrée. C’est pour cette raison que le peintre utilize, comme modèle compositive pour le Baptiste, un des très beaux nus de Michel-Ange dans la voûte de la Chapelle Sixtine, l’oeuvre, la plus éclatante et complexe de la Renaissance italienne: les grandes oeuvres- comme on peut voir aussi dans ce cas-ne naissent pas d’un éclair de genie, mais ils sont le résultat d’un talent, d’un étude et d’un engagement constant.

de nouveau au menu facilité.