Musei Capitolini

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Restaurations > Restauration des sculptures du Salon de Palais Neuf

Palais Neuf, Salon

Jeu du Loto -Lottomatica finance la restauration d’un important groupe de sculptures exposées dans le Salon du Palais Neuf, parmi les plus représentatives de la collection capitoline.
Seize sculptures en ronde bosse en marbre , en dimensions réelles ou supérieures au vrai , et deux autels cylindriques figurés en marbre.
Il s’agit d’une restauration d’un remarquable engagement et intérêt qui permettra de mettre en valeur des très importantes sculptures anciennes, en enlevant l’épaisse couche de saleté accumulé au cours des siècles ; il sera possible en particulier de distinguer les parties anciennes de celles à la reconstruction moderne, réalisées en 1700 pour intégrer les lacunes.
Les travaux, de durée prévue de 18 mois, ont l’aspect d’un chantier ouvert, qui permet aux visiteurs d’observer directement dans le musée même, l’état des restaurations en toutes ses phases.

Les sculptures ont été achetées en 1733 par le pape Clément XII Corsini grâce aux revenues du Jeu du Loto, institutionnalisé par le pape même, en révoquant l’interdiction avec l’excommunication émanée par son prédécesseur Benedict XIII et en disposant que les revenues devaient être utilisées pour les œuvres de bienfaisance et d’utilité publique.
Pendant une première période, les extractions ont eu lieu sur la place du Capitole, avec une grande participation populaire.
En 1733, outre à l’achat pour le remarquable montant de 66.000 écus d’or de la plus importante collection privée d’antiquité présente à Rome, qui appartenait au cardinal Alessandro Albani, avec les revenues du Loto ont été financés aussi les travaux de réaménagement en espace muséal du Palais Neuf, au pied de l’église de S. Maria à l’Ara Coeli.

de nouveau au menu facilité.