Musei Capitolini

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Musée Neuf du Palais des Conservateurs: Salle VIIIe

Un nouvel aménagement des collections a été réalisé par Rodolfo Lanciani au début de 1900, suivi par un arrangement plus radical en 1925, lorsque dans le Palais Caffarelli, juste acheté, a été institué le Musée Mussolini (plus tard Musée Neuf) où on a transféré les œuvres de sculpture conservées dans l’Antiquarium au Caelius, qui, à partir de ce moment-là, a été destiné aux ainsi dits «arts mineurs».

En 1952, à partir d’une aile du Palais des Conservateurs, on a obtenu un nouveau secteur d’exposition, appelé Bras Neuf.

En 1957, en occasion du IIIe Congrès International d’Epigraphie Grecque et Latine, il a été inauguré la nouvelle Galerie Lapidaire des Musei Capitolini dans la Galerie de Conjonction, réalisée dans les années 1939-41 pour le raccord des palais capitolins ; on y colloquait environ 1400 inscriptions anciennes, latines et grecques, une partie provenante des salles de l’Antiquarium Communal sur le Caelius, une autre des Musei Capitolini mêmes.

Des graves problèmes d’infiltrations d’eau et d’humidité au cours du temps ont ensuite obligé à la fermeture au public de la Galerie Lapidaire ; les salles du Musée Neuf et du Bras Neuf du Palais des Conservateurs ont été, aussi, successivement exclues du parcours muséal.

En 1997, pour libérer les pièces intéressées par les travaux de restructuration, la plus part des sculptures exposées au Musée du Palais des Conservateurs, au Musée Neuf et au Bras Neuf a été temporairement déplacée dans le suggestif espace d’expos obtenu dans l’ancienne centrale électrique de l’Acea sur la rue Ostiense, la Centrale Montemartini.

de nouveau au menu facilité.