Musei Capitolini

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Le Capitole ancien
Les origines Temple de Jupiter Capitolin Temple de Junon Moneta Temple de Veiove Tabularium Murs, rues et maisons

Plan du Capitole avec l'indication schématique de la topographie ancienne

Le Capitole, la plus petite des collines de Rome, s’articulait en deux buttes (  Capitolium et  Arx ) séparées par une vallée profonde correspondante à l’actuelle place du Capitole (Piazza del Campidoglio), dont l’hauteur était environ à 8 mètres au-dessous du niveau actuel.
 Ses côtés étaient très escarpés et pour son difficile accès, outre que pour sa position dominante par rapport au Tibre, il a été choisi comme forteresse de la ville.

Les bâtiments principaux étaient orientés vers le Forum Romain, à partir duquel montait la route carrossable, la Montée du Capitole (Clivo Capitolino), qui conduisait jusqu’au temple de Jupiter Optimums Maximums, le plus important et imposant de la Rome ancienne.
 Outre que de ce-ci et d’autres temples (temples de Junon Moneta, de Veiove et de la Zone Capitoline) le Capitole a été siège de l’archive publique romain (  Tabularium ) et de l’Hôtel des Monnaies de l’époque républicaine.

Beaucoup de restes des édifices anciens sont visibles à l’intérieur du parcours d’expos des Musei Capitolini, des autres sont conservés en plein air sur la colline.

de nouveau au menu facilité.