Musei Capitolini

menu facilité

saut à:
contenu. recherche, section. langues, menu. utilité, menu. principal, menu. chemin, menu. bas page, menu.

Page d'accueil > Le Capitole ancien > Temple de Junon Moneta

Jardin de l'Ara Coeli

Le temple de Junon Moneta, voulu par L. Furius Camillus pendant la guerre contre les Aurunci, a été dédié sur l’Arx en 344 av. JC. Les sources anciennes, en racontant l’épisode des oies sacrées à Junon qui ont averti les Romains pendant le siège gaulois en 390 av. JC., semblent parler d’un temple précédent, auquel ont été reconduites deux terres cuites architectoniques archaïques du jardin de l’Ara Coeli, datables entre la fin du VIe siècle et le début du Ve siècle av. JC. Les restes d’un grand mur en œuvre carrée d’affleurement et tuf de Fidènes conservés dans le jardin même, reconduits par certains spécialistes aux forteresses de l’ Arx, pourraient être attribués aux présumées phases archaïques et médio – républicaine du temple de Junon Moneta. La réfection de l’époque impériale serait, au contraire, témoignée par les deux murs parallèles en ciment qui se rattachent perpendiculairement à la structure en tuf.

De l’appellatif Moneta, référé à la spécifique qualité réprobatrice de la divinité, est dérivé le nom qui a été donné à l’atelier du monnayage, nommé lui aussi Moneta , qui pendant l’époque républicaine était situé prés du temple de Junon.

Certains restes d’une structure en bloc d’affleurement, attribués à l’ Auguraculum , sont visibles dans le jardin d’en face de l’entrée de Sisto IV du Palais Sénatorial. Dans cet espace rituellement délimité, donnant vers le Forum, les augures regardaient le vol des oiseaux pour interpréter la volonté des dieux.

de nouveau au menu facilité.